Fiche

  • Effectif instrumental
    Orchestre
    2(picc.flA).1(+ca).1(+clB).2 / 2.2.0.0 / perc / hp / cel / strings
  • Durée
    12'
  • Date de parution
    02/04/1992
  • Date de création
    22/10/1992
    Radio Suisse Romande, Lausanne (Suisse)
    Orchestre de chambre de Lausanne
    Jesus Lopez Cobos (direction)
Commander

Extrait audio

Contact

Les œuvres de Michael Jarrell sont éditées aux Editions Henry Lemoine :

27, boulevard Beaumarchais
75004 PARIS
France
Tél. : +33 (0)1 56 68 86 74
www.henry-lemoine.com

Etudes de Debussy (3)

Notice

Le langage harmonique de Michael Jarrell est marqué par son art subtil de sonder les relations entre intervalles : ses accords tirent leurs caractéristiques de la spécificité de la disposition des intervalles qui les composent. Parmi les précurseurs historiques les plus importants d'un système de composition se servant des relations intervalliques, figurent notamment les dernières oeuvres pour piano de Claude Debussy. Dans ses Douze Etudes pour piano (1915), celui-ci s'émancipe des relations tonales dans la mesure où il se concentre sur l'examen des intervalles individuelles.
Jarrell a instrumenté trois études parmi les douze pour un orchestre assez modeste, en évitant les instruments que Debussy lui-même n'aurait pas eus à sa disposition. Dans son orchestration des études Pour les notes répétées, Pour les sonorités opposées et Pour les accords, il aspire à prolonger avec la plus grande authenticité possible le style des dernières oeuvres orchestrales, plutôt âpres, de Debussy, Jarrell traite ces Etudes pour piano comme un matériau préexistant, il envisage ses compositions comme un système arborescent dans lequel des formes similaires ont la possibilité de s'épanouir de façon diverse. Il en résulte des rapports inhabituellement étroits entre ses oeuvres, voire même entre les compositions originales et les orchestrations. Car les titres des trois études (qui sont ceux de Debussy) peuvent se lire comme un résumé de trois éléments créateurs d'une importance centrale pour le langage musical de Jarrell les notes répétées, les sonorités opposées, et les accords. Même s'il ne s'agit sans doute que d'un hasard, cette coïncidence s'inscrit joliment et tout naturellement dans le tableau d'ensemble d'une oeuvre conditionné par des ramifications riches en associations : "Je crois à un réseau dans l'esprit."

Gerald Resch,
traduit par Charles Johnston

Enregistrements

1 CD aeon, AE0752, ...prisme / incidences...
...prisme / incidences... - Sillages - Pour les notes répétées (AE0752_03.mp3) - Pour les sonorités opposée (AE0752_04.mp3) - Pour les accords (AE0752_05.mp3) - Abschied
Emmanuel Pahud* (flûte)
Paul Meyer (clarinette)
François Leleux (hautbois)
Hae-Sun Kang (violon)
Marino Formenti (piano)
Orchestre de la Suisse Romande
Pascal Rophé (direction)
* avec l'aimable autorisation de EMI Classics

1 CD Naxos, 8570993, Debussy: Orchestral Works 2
3 Etudes
Orchestre National de Lyon
Jun Märkl (direction)

Catalogue
© Michael Jarrell