Fiche

  • Effectif instrumental
    Concerto pour alto et orchestre
    3.2(+ca).2(+clB).2(+cbn) / 4.3.3.1 / timb / 3perc / hp / pno / strings
  • Durée
    23'
  • Commanditaire
    Orchestre National des Pays de la Loire, Utah Symphony, Konzerthaus Berlin, Orchestre de la Suisse Romande, Wiener Symphoniker et Wiener Konzerthaus, avec le soutien de la Ernst von Siemens Musikstiftung
  • Dédicace
    pour Tabea
  • Date de parution
    24/07/2016
  • Date de création
    01/10/16
    Strasbourg
    Festival Musica, Palais de la musique et des congrès, Salle Schweitzer
    Tabea Zimmermann (alto), Orchestre National des Pays de la Loire, Pascal Rophé (direction)
Commander

Extrait audio

Extrait imprimé

Télécharger (format pdf)

Contact

Les œuvres de Michael Jarrell sont éditées aux Editions Henry Lemoine :

27, boulevard Beaumarchais
75004 PARIS
France
Tél. : +33 (0)1 56 68 86 74
www.henry-lemoine.com

Emergences-Résurgences

Notice

Le concerto d'alto intitulé émergences-résurgences est une référence directe à l'art picturale d'Henri Michaux.
Courbes, couleurs, clairs-obscurs ou traits appuyés, j'ai essayé d'intégrer une dimension picturale dans le projet de cette pièce et dans sa réalisation. Pour autant, je ne crois pas que ceci n'en fasse une oeuvre contemplative. La musique, qui est avant tout un art du temps, utilise ici toutes les possibilités dynamiques, l'énergie de la partie soliste y étant, dès le début, très présente.
Particulièrement sensible à la continuité de l'écoute, j'ai essayé de travailler les phrases musicales comme, me semble-t'il, un écrivain travaille la langue, attentif à la grande courbe comme aux petites inflexions.
L'utilisation de notes pivots, points fixes vers lequel sont attirées ou d'où sont repoussées des figures caractéristiques, est présente dès le tout début de la pièce.
Les figures s'étirent, se démultiplient, se réfractent ou se resserrent, sortes de miroitements et les enchaînements sont quelquefois fondés sur des échos, des résonnances, des bifurcations ou des oppositions brusques.
Les processus se déploient toujours à l'intérieur d'un cadre donné et il existe des liens entre les différents moments de l'oeuvre. Certaines figurations sont disloquées, utilisées quelquefois sous forme de fragments. D'une certaine manière, j'ai essayé d'écrire une musique qui sépare la profondeur du passé de l'abîme du futur.

La pièce est dédiée à Tabea Zimmermann.

Michael Jarrell (septembre 2016)

Presse

A Strasbourg, Musica donne toujours le « la »
Entre la redécouverte d'une oeuvre de Stockhausen et une création mondiale de Michael Jarrell, le festival a tenu ses promesses.

[...] Un Orchestre trés en forme
Musica 2016 ne nous a pas moins fourni l'occasion d'admirer un musicien bien vivant, le Suisse Michael Jarrell, dont le remarquable Concerto pour alto, en création mondiale, tient en haleine l'auditoire avec une énergie et un sens des contrastes exceptionnels. Une écriture très physique, visiblement stimulée par la personnalité de la créatrice, une Tabea Zimmermann absolument renversante d'engagement et de prise de risque, décidément un mot-clé pour l'art vivant. On notera au passage la très grande qualité d'exécution de l'Orchestre national des Pays de la Loire, fruit du travail fécond de son directeur musical Pascal Rophé, un de ces maîtres artisans pour qui le service du compositeur passe avant leur propre gloriole.

Christian Merlin
Le Figaro 08/10/2016

Catalogue
© Michael Jarrell